WRC 2007 (1/2 finale) : France – Angleterre (9 – 14) : La cabane est tombée sur le chien …

… et le chien est mort ! Grosse désillusion dans ce stade de France avec des bleus fatigués, beaucoup trop émoussés, perdant trop de ballons et avec moins d’agressivité que les joueurs anglais. On ne peut que se poser des questions sur le coaching au vu de la physionomie de la rencontre : pourquoi la même équipe de France que celle alignée contre les blacks a été reconduite alors que, de toute évidence, les titulaires de cette demi étaient cramés ! Qui plus est que nous avons le meilleur banc de cette coupe du monde. Des changements n’auraient pas du tout baisser le niveau de l’équipe.

Alors à qui la faute ?

  • A Bernard Laporte, pour avoir insisté sur les joueurs ayant acquis la confiance du match de référence contre les Blacks ?
  • Aux joueurs cadres (et vieux ?) comme Pelous notamment qui ont trop présumé de leurs forces (et que Bernie ne sentait pas ne pas aligner comme titulaire pour ce match à haut enjeu) ?
  • Au catastrophique début de compet’ et cette défaite contre les Pumas en match d’ouverture (sur que ça a contrarié tous nos plans, et on a eu quand même eu du mal à trouver une stratégie par la suite) ?

Un peu de tout ça , ou pas du tout. Mais je vous vois venir :et si Vincent Clerc ne prend pas cette cuillère, y a essai et game over pour les anglais. Je vous répond surement mais je reste persuadé qu’avec une équipe fraiche, on pouvait se donner du large plus rapidement et assurer le résultat car ces anglais étaient prenables.

Bref, on ne refera pas l’histoire et mater nous ce Pichot en petite finale, cet insupportable tchatcheur et pleureuse dans l’autre demi, qui n’a pas embobiné l’arbitre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *