Hommage à Jo

Attention, ça frappe fort. Et oui, tiens, allez, pourquoi ne pas le dire : content de voir Nadal écrabouillé par un petit français (faut peu de choses)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *