Obama et Godwin


Un américain a monté un blog ( Obama is literally Hitler ) dans le but de montrer les ressemblances entre Obama et Hitler à l’aide d’images sur moults thèmes. Ces comparaisons se veulent certes de second degré minimum : "Obama a un chien, Hitler aussi", "Obama a une hot wife, Hitler aussi", "Savez-vous qui d’autres lisait les journaux, Hilter !" … Comme le mentionne ma source du Monde, le bloggeur met en avant cette dérision pour se moquer de ceux qui prenaient Bush pour Hitler. Mais cela intervient dans la tourmente américaine de réforme du système de santé, permettant aux ennemis du président en place de qualifier son gouvernement de "nazi".

Cet article permet également de faire découvrir ( en tout cas pour ma part ) la loi de Godwin énoncée par l’avocat du même nom en 1990 à propos du phénomène suivant qu’il observa sur la toile : "Plus une discussion sur Usenet [l’ancêtre des forums de discussion] dure longtemps, plus la probabilité d’y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Hitler s’approche de 1". Sur le web, lorsqu’une discussion fait mention du nazisme, on considère qu’une discussion argumentée n’est plus possible, qu’elle a atteint son point ultime, son point de Godwin. Etonnant, non ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *